Biologie des populations et évolution

Le groupe de recherche Biologie des Populations et Evolution s’intéresse aux niveaux inférieurs de la diversité biologique c.à.d. ceux des populations et leur variabilité génétique. Au sein d’un paysage donné, les espèces existent sous forme de populations locales. Par population, on entend un groupe d’individus d’une espèce qui sont en contact et qui se reproduisent entre eux. Le niveau élémentaire de la diversité biologique est la variabilité génétique au sein des populations et des individus. Cette variabilité est la base de l’évolution de nouvelles espèces et permet aux populations de s’adapter à des modifications des conditions environnementales. Nous espérons par nos recherches de mieux comprendre les interactions entre les individus, les populations et les espèces végétales et animales. Comme but ultime,  nous aimerions comprendre en quelle mesure la variation et les interactions entre organismes sont le fruit du hasard ou le résultat de processus évolutionnaires sous-jacents.

Nous utilisons une approche multidisciplinaire afin d’étudier la biologie et la génétique des populations afin des populations ainsi que de leurs interactions. Nos systèmes modèles sont des populations naturelles et expérimentales d’espèces végétales ainsi les interactions plantes-animaux.

Thèmes de recherche

  • Biologie des populations : écologie et génétique de petites populations
  • Microévolution: adaptation locale
  • Biologie de la conservation d’espèces menacées
  • Phylogéographie et phylogénétique d’espèces végétales
  • Interactions plantes –animaux