Collections minéralogiques et pétrographiques

Les collections minéralogiques

Les collections de minéralogie rassemblent un peu plus de 30.000 spécimens, depuis l’échantillon de systématique classique à l’échantillon particulièrement esthétique, et de la pièce d’intérêt national à celle représentative des grands gisements mondiaux. Ces collections sont subdivisées de la manière suivante :

  1. La collection nationale
  2. Les collections régionales, essentiellement accès sur les régions limitrophes (la grande région) et subdivisée en minéraux de France, minéraux de Belgique et ‘Mineralien aus Deutschland’. Elles contiennent des pièces exceptionnelles et parfois uniques pour la grande région.
  3. Les collections africaine et brésilienne, contenant en autre les fameuses collections de J-M Pendeville et A. Rostenne.
  4. La collection de systématique, contenant des minéraux des grand gisements mondiaux, de nombreuses espèces rares, ainsi que des holotypes (et cotypes)

Les holotypes de la collection sont:

  • La Thoreaulite découverte en 1933 [SnTa2O6] à Manono, Congo.
  • La Burtite découverte en 1981 [CaSn(OH)6] à El Hammam, Maroc.
  • La Foordite découverte  en 1988 [(Sn,Pb)(Nb,Ta)2O6] à Lutsiro, Rwanda.
  • La Qinghéiite-Fe2+ découverte en 2009 [Na2Fe2+MgAl(PO4)3] à Sebastiao Cristino, Brazil.

 

La collection pétrographique

La collection de pétrographie comporte environs 1400 échantillons avec quelques 300 spécimens constituant un échantillonnage représentatif des roches grand-ducales, 300 roches de provenance allemande et environs 200 échantillons taillés en lames minces. Cette collection devra à l’avenir s’étoffer et tendre vers une lithothèque de référence pour les géologues et les archéologues.

Toutes les collections sont ouvertes aux scientifiques pour étude. Nos spécimens peuvent être prêtés pour des exposition nationale ou internationale, moyennant accord sur les modalités de ce prêt.

Contact

Dr. Simon Philippo (conservateur), tél.: +352 462240 – 205