Collections astronomiques du MnhnL

Achondrite, uréilite, Dar al Gani 861

Achondrite, uréilite, Dar al Gani 861

La section géophysique/astrophysique gère la collection des météorites et tectites. Les spécimens de cette collection sont utilisés à titre éducatifs et muséologiques pour illustrer certains thèmes dans les expositions permanentes et temporaires ou dans les activités du service éducatif.

La collection est composée de près de 400 spécimens de météorites métalliques, pierreuses et mixtes ainsi que bon nombre de tectites.

Avant l’acquisition de la collection de météorites et de tectites de Zélimir Gabelica en 1996 et 1997, le Musée d’histoire naturelle comptait, en tout et pour tout, sept échantillons. Parmi ces quelques échantillons, on notera une très bonne météorite Gibeon (Namibie) complète avec sa croûte de fusion dont la masse atteint presque 69 kilos; et un échantillon des plus intiguants: une masse de 370 g provenant d’Aspelt au Grand-Duché de Luxembourg.

Cet échantillon est inventorié comme ‘météorite en ferro-nicke’ ramassé dans la région d’Aspelt par Emile Diderrich – Prud’homme vers 1910 (d’après la tradition familiale). Elle fut achetée à Léon Prud’homme d’Aspelt en 1968 et porte la référence [Ed005 – H142]. Elle fut d’abord décrite comme ‘Ataxite avec lamelles de Schreibersite’ avant d’être discréditée en temps que météorite par un autre laboratoire. De nouvelles analyses de confirmation sont en cours.

La collection Gabelica

Tres Castillos

Octaédrite moyenne IIIAB Tres Castillos, Chihuahua, Mexique

– une très bonne Tres Castillos de 78 g (trouvée au Mexique, Chihuahua en 1992) [référence Mi024] présentant de superbes figures de Windmanstätten. Cette météorite est une octaédrite moyenne de type III AB dont la chute totale est estimée à 150 kg.

– une masse de 46 g de Henbury [référence Mi029], trouvée en Australie en 1931, présentant une très belle croûte de fusion. C’est une octaédrite moyenne de type IIIA dont la masse totale est d’environ 200 kg.

– une masse de 126 g de Mbale, une chondrite ordinaire veinée (Stone meteorite) de type L5/6) [référence Mc057] trouvée en Ouganda en 1992 et dont la masse totale serait proche de 150 kg.

– et une des magnifiques tectites, variété Rizalite, provenant des Philippines (province de Rizal) pesant 213 g [référence Mt035] et ayant une forme typique en boule creuvassée, un peu comme certaines fructifications de conifères.

Acquisitions à partir de 2000

– la plaque de la pallasite Esquel (Argentine) de 35 g provenant de la collection J-M. Pendeville [référence Ke010]. Très bon échantillon présentant de magnifiques olivines et symbolisant les météorites de type Fer – Pierre (Iron-Stone meteorite)

Octaédrite fine IVa

Octaédrite fine IVa, Muanioalusta, Suède

– une très belle plaque de 41 g de la météorite suédoise Muaniolusta (Sweden, Norrbotten, Kiruna) [référence Mi058] trouvée en 1906 dont la chute totale avoisine les 29 kg. C’est une octahédrite fine de type IVA acquise en 2002.

– la pièce maîtresse de la collection qui est, sans nulle doute, la masse de 18,5 g de la météorite Dar al Gani 861 [référence Ma012], trouvé en Lybie à Hammadah al Hamra en janvier 2000 et acquise par le musée en 2001. C’est une achondrite pauvre en calcium de type ureilite. Cette masse est la majeure partie de la chute totale qui fait 25,2 g.

10636935_10155536541135641_3781282248937586623_o

Météorite martienne Sayh al Uhaymir 130, 9,37 g, Oman

En 2015, le section d’astrophysique a complété sa collection par l’acquisition d’un fragment d’une météorite martienne (type o-Shergottite). Il s’agit d’un échantillon de la surface de Mars projeté, suite à la chute d’une météorite, vers la Terre. Cet échantillon rare a la taille d’une pièce de 1 euro et pèse 9 g. La météorite a été trouvée au Sultanat d’Oman en 1999. La face tranchée montre la texture caractéristique verte avec des taches noires, des shergottites.

Contact

Eric Buttini (conservateur), tél. : +352 462233 – 410