Ferrantia 76

Carlo Braunert 2017

Die Rüsselkäferfauna (Coleoptera, Curculionoidea) der Silikatmagerrasen im nördlichen Luxemburg

Ferrantia 76, Musée national d’histoire naturelle, Luxembourg, 51 p.

date de publication: 20 décembre 2017

prix: 15 €

Texte complet (PDF)

Ferrantia 76
Résumé
De 1999 à 2014 la faune de charançons (Coleoptera, Curculionoidea) de 9 secteurs de référence, situés sur des pentes chaudes, dépourvues d’une couverture forestière complète et localisées sur substrat acide de la partie septentrionale du Luxembourg, fût investigée. Ce type d’habitat, caractérisé par des aspects propres aux pelouses acides et aux landes, est localisé en situation de pente plus ou moins raide dans les vallées parfois fortement encaissées dans la roche d’origine dévonienne. Les méthodes de captures des spécimens furent le fauchage et le battage de la strate herbacée, des arbres et arbustes. Un certain nombre de spécimens a été capturé directement à la main sur les plantes-hôtes. Le tamisage de la litière, de mousses ainsi que des touffes de racines a également été réalisé. Au total 141 espèces de charançons ont été répertoriées, avec une moyenne de 52 espèces par site et un nombre variant entre 42 et 65 pour tous les sites. Parmis les espèces recensées, 14 sont considérées comme étant remarquables du point de vue faunistique et leur répartition est discuté en détail. L’analyse comparative des listes d’espèces des 9 sites permet de conclure que les associations d’espèces vivant aux dépens des ligneux Quercus spec., Cytisus scoparius, Calluna vulgaris, Genista pilosa, des plantes herbacées Rumex acetosella et Teesdalia nudicaulis ainsi que de la couche de litière constituent la faune caractéristique de ce type d’habitat. La comparaison de la faune des pelouses siliceuses avec celles des landes chaudes sur substrat sablonneux et celle des pelouses calcaires, toutes situées dans la partie méridionale du pays, a permis de mettre en évidence de fortes affinités entre les faunes des landes sur sable et des pelouses siliceuses, bien que chaque type d’habitat présente des éléments faunistiques propres. La riche faune de charançons présente sur les pelouses siliceuses souligne leurs l’importance pour ce groupe d’insectes au Luxembourg et demande des mesures de conservation à long terme.

 

collaborateur invertébrés, Ferrantia., News, peer reviewed articles., sciences de la vie, zoologie des invertébrés |