Le Lérot

–          Identification: taille 11-17cm + queue 9-14 cm, poids 50-180g (max. avant l´hibernation), bandeau noir en lunettes autour des yeux, dos marron-roux, ventre blanchâtre, queue poilue (face dorsale noire, face ventrale blanchâtre), mais non broussailleuse, terminée par un pinceau à longs poils (plumet), grandes oreilles

–          Biotope: Cette espèce peut se trouver dans une très grande variété d´habitats (diversité écologique la plus grande de nos Gliridés). Ces habitats sont souvent caractérisés par des terrains rocheux (nids). Le lérot vit aussi volontiers sur le sol – contrairement au loir et muscardin. On le rencontre, par exemple, dans les forêts d´épicéa de la Forêt-Noire et du Harz, dans les forêts de mélèzes et de pins dans les Alpes, dans les dunes, mais aussi dans les vergers et vignes. Comme son parent, le loir, le lérot peut coloniser les habitations et les environs. C´est pourquoi il est très étonnant que le lérot a perdu la moitié de son aire de répartition pendant les 30 dernières années – malgré son adaptabilité.