Règlement de visite

télécharger la version pdf

Article 1er

Le présent règlement est applicable aux visiteurs du ‘natur musée’, ainsi qu’aux personnes et aux groupes autorisés à occuper temporairement des locaux pour des réunions, réceptions et/ou manifestations diverses.

ACCES AU NATUR MUSEE

Article 2

L’accès à la cafétéria et à la boutique soumis aux mêmes tarifs que celui des expositions.

Chaque soir, les mesures d’évacuation des locaux commencent environ quinze minutes avant la fermeture. Les caisses ne délivrent plus de billets une demie heure avant la fermeture au public.

Article 3

Les poussettes d’enfants sont admises si leur modèle ne présente pas de danger pour les autres visiteurs, pour les objets exposés et pour les aménagements.

Le musée décline toute responsabilité pour les dommages éventuellement causés par les fauteuils roulants et voitures d’enfants aux tiers ou à leurs propres occupants.

Tout autre moyen de transport ou de locomotion est interdit dans l’enceinte de l’établissement.

Article 4

Il est interdit d’introduire dans l’établissement :

– armes et munitions de toutes catégories

– substances explosives, inflammables ou volatiles

– produits, substances illicites

– objets dangereux, lourds, encombrants, susceptibles de provoquer une quelconque nuisance pour les autres visiteurs, ou de présenter un risque pour l’exposition

– animaux, sauf les chiens guidés de non-voyants

VESTIAIRES

Article 5

L’accès au ‘natur musée’ n’est, pour des raisons d’assurance et de protection de l’exposition, pas autorisé aux visiteurs porteurs de valises, sacs à dos encombrants, porte-bébé dorsaux avec structure métallique, sacs à provisions, casques de motocyclistes et autres sacs et bagages de grande dimension.

Pour certaines expositions,  la direction du musée se réserve la possibilité d’interdire l’introduction de toute caméra ou appareil photographique.

Article 6

Des vestiaires ou consignes sont à la disposition des visiteurs du ‘natur musée’ près de l’accueil pour leur permettre de déposer les objets et effets qui les encombrent ou ceux dont l’introduction n’est pas autorisée dans le musée.

Le dépôt d’effets aux vestiaires est gratuit sur présentation d’un titre d’accès au musée. Le musée est dégagé de toute responsabilité en cas de disparition ou de détérioration des objets déposés.

En cas de dépôt aux vestiaires suspect, les visiteurs peuvent être invités à ouvrir leurs effets.

Les effets et objets non retirés ou trouvés sont conservés par le musée et peuvent être réclamés à l’accueil pendant la période d’un mois.

COMPORTEMENT GENERAL DES VISITEURS

Article 7

D’une manière générale, il est demandé aux visiteurs de respecter les consignes de sécurité et d’éviter  d’apporter, par leur attitude, leur tenue ou leur propos, quelque trouble que ce soit au bon déroulement des manifestations et de leur visite ou une gêne de nature quelconque à leur entourage.

Article 8

En particulier, il est interdit :

– de pénétrer au musée en état d’ébriété

– de fumer dans le musée

– de franchir les dispositifs destinés à contenir le public et, sauf en cas de sinistre, d’utiliser les sorties de secours

– de toucher aux animaux naturalisés et aux décors (sauf où ceci est expressément permis),

– de s’appuyer sur les vitrines, socles et autres éléments de présentation

– d’apposer des graffitis, affiches, marques de salissures

– de jeter à terre des détritus

– de manger ou de boire hors de la cafétéria

– de procéder à des quêtes, de se livrer à tout commerce, publicité ou propagande, de distribuer ou de déposes des dépliants de toute nature (sauf en cas d’autorisation expresse de la direction)

– d’avoir à l’égard du personnel et des autres visiteurs un comportement (propos, tenue, geste ou attitude) tapageur, insultant, violent, agressif, indécent,

– de gêner les autres visiteurs par toute manifestation bruyante, notamment par l’utilisation de téléphones mobiles, par l’écoute d’appareils de radio ou de baladeurs

– d’utiliser les espaces et les équipements d’une manière non conforme à leur destination

– de s’adonner à des pratiques cultuelles, religieuses ou politiques

Article 9

Les personnes venant au musée en compagnie de mineurs sont responsables de faire respecter à ceux-ci le présent règlement. Les mineurs ne doivent jamais rester sans surveillance dans le musée. En cas de dégâts causés par un mineur, les personnes l’accompagnant seront tenu responsables.

DISPOSITIONS PARTICULIÈRES RELATIVES AUX GROUPES

Article 10

Les visites de groupes peuvent s’effectuer aux horaires d’ouverture normale, ou en dehors de ces horaires selon les modalités arrêtées par l’établissement. Elles s’effectuent en la présence constante d’un responsable, membre du groupe qui fait respecter les prescriptions du présent règlement. Le guide mis éventuellement à la disposition du groupe ne peut, en aucun cas, dispenser la présence de ce responsable.

Article 11

Les visites de groupes s’effectuent sous la conduite de personnes habilitées et dûment autorisées à cet effet. Dans l’intérêt du public, le musée se réserve le droit d’intervenir à l’encontre des accompagnateurs qui ne présenteraient pas ces garanties.

Article 12

Pour l’accès des groupes au musée, une inscription préalable est nécessaire.

Les visites de groupes qui ont lieu pendant les heures d’ouverture du musée ne doivent apporter aucune gêne aux autres visiteurs et, à cet effet, les groupes peuvent être fractionnés, voir même refusés en cas de forte affluence.

Article 13

Dans les différents espaces d’exposition, l’effectif de chaque groupe ne peut excéder 30 personnes.

PRISES DE VUES, ENREGISTREMENTS ET COPIES

Article 14

Les prises de vue, films et enregistrements sonores, sont soumis à l’autorisation de la direction ou des agents habilités par lui. Une tolérance est accordée pour les amateurs qui souhaitent photographier des objets ou des spécimens particuliers, à un usage strictement privé. Cependant, les objets et spécimens expressément signalisés ne peuvent en aucun cas être photographiés.

Les bénéficiaires de cette autorisation sont tenus de se conformer au règlement de comportement  général et de se conformer à la règlementation en ce qui concerne, notamment, la protection des œuvres et des droits éventuels de reproduction.

SECURITE DES PERSONNES, DE L’EXPOSITION ET DU BÂTIMENT

Article 15

Les visiteurs s’abstiennent de tout acte susceptible de menacer la sécurité des personnes et des biens.

Tout accident ou événement anormal est à signaler immédiatement à un agent de sécurité.

Article 16

En cas de tentative de vol au musée, des dispositions d’alerte peuvent être prises, comportant notamment la fermeture des accès et le contrôle des sorties.

Article 17

Un système de vidéosurveillance peut être installé dans les différents espaces ouverts au public, dans le but d’assurer la sécurité des personnes et des biens.

Article 18

Tout enfant égaré est conduit à la réception du musée.  Le cas échéant, et en tout état de cause après la fermeture du musée, l’enfant égaré est confié à la Police grand-ducale.

Article 19

En cas d’accident ou de malaise, il est interdit de déplacer le malade ou l’accidenté, de le faire boire ou de lui administrer un médicament quelconque avant l’arrivée des secours.

Si, parmi les visiteurs, un médecin, un infirmier ou un secouriste intervient, il demeure auprès du malade ou de l’accidenté jusqu’à l’évacuation ; il est invité à laisser son nom et son adresse à l’agent  de la réception.

Article 20

Si l’évacuation du bâtiment est rendue nécessaire, il y est procédé dans l’ordre et la discipline sous la conduite du personnel de surveillance et des responsables d’évacuation, conformément aux consignes reçues par ces derniers.

Article 21

En cas d’affluence excessive, de troubles, de grèves et de toute situation de nature à compromettre la sécurité des personnes ou des biens, il peut être procédé à la fermeture totale ou partielle du musée ou à la modification des horaires d’ouverture.

Article 22

Le non-respect des prescriptions du présent titre expose les contrevenants à l’expulsion de l’établissement et, le cas échéant, à des poursuites judiciaires.

La direction prend toute mesure imposée par les circonstances.