Michael Benson’s Otherworlds (13 octobre 2018 – 6 janvier 2019)

Io_Limb_Mosiac4_8bit_print_final_s

Io devant Jupiter. Photo : Michael Benson

Le travail de Michael Benson se situe à l’intersection de l’art et des sciences. Au cours des dix dernières années, l’artiste, auteur et cinéaste américain a présenté ses photographies de surfaces planétaires dans le cadre d’expositions de plus en plus importantes au niveau national et à l’étranger. Benson utilise des données brutes provenant d’archives scientifiques pertinentes pour ses travaux. En traitant, superposant et juxtaposant les images individuelles des sondes spatiales, il crée des images numériques continues, de grand format, développées en procédé chromogène, de paysages qui ont jusqu’à présent échappé à l’accès direct de l’homme. Non seulement ses images nous donnent une impression durable de ces paysages extraterrestres, mais elles démontrent également que l’héritage visuel de soixante ans de recherche planétaire robotisée représente un chapitre important de l’histoire de la photographie. Benson est aussi un cinéaste primé dont le travail comprend des éléments de fiction et de documentaire. Benson a écrit six livres. Son dernier s’intitule Cosmigraphics : Picturing Space Through Time.

Il a également rédigé de nombreux rapports et éditoriaux, notamment pour The New Yorker, The New York Times, The Washington Post et The Atlantic. Pour un livre et une exposition intitulée Nanocosmoss il utilise actuellement un microscope électronique à balayage. Benson est membre du New York Institute of the Humanities, chercheur invité au MIT Media Lab et Advocate for Curiosity au Weizmann Institute of Sciences.

L’exposition est encadrée par un programme de conférences, de visites guidées et d’ateliers (pdf).

Expositions, Expositions à venir, News |