Science Tuesday: Mélusine au musée. Un plésiosaure au Luxembourg (23/1/2018)

Conférence avec Peggy Vincent, paléontologue au Muséum national d’Histoire naturelle de Paris

Mardi 23 janvier à 18 h 30 au ‘natur musée’. Entrée libre. En langue française.

C’est une des découvertes les plus spectaculaires de la paléontologie luxembourgeoise des dernières décennies : le squelette fossile d’un plésiosaure presque entier découvert dans le sud du Luxembourg. Il s’agit en effet de la première découverte d’un squelette presque complet de plésiosaure au Grand-Duché et dans la région frontalière. L’étude du squelette et la comparaison avec d’autres squelettes trouvées dans les couches du même âge (Jurassique inférieur, ca. 185 millions d’années) par la paléontologue Peggy Vincent du Muséum national d’Histoire naturelle de Paris, en collaboration avec une équipe de chercheurs du Musée national d’histoire naturelle de Luxembourg a pu montrer qu’il s’agit en plus d’une espèce nouvelle.

Ce plésiosaure, dont le nom est dédié à la mythique femme–serpent Mélusine, sera notre porte d’entrée pour partir à la découverte des reptiles qui régnaient sur les fonds marins du Mésozoïque.

Car depuis les premières découvertes au 17e siècle et les premiers travaux publiés à leur sujet il y a près de 200 ans, une multitude de fossiles de reptiles marins ont été découverts au quatre coins du monde, et chaque année de nouvelles trouvailles surprennent des scientifiques !  Les indices s’accumulent et permettent de mieux comprendre les ‘stratégies’ écologiques et biologiques qui ont permis aux reptiles de régner dans les mers mésozoïques pendant plus de 200 millions d’années, avant que les plus emblématiques d’entre eux (plésiosaures et mosasaures) ne disparaissent à la fin du Crétacé à l’instar de leurs contemporains dinosauriens.

MNHNL 2017 0048

Vitrine au ‘natur musée’ : Le plésiosaure entouré de fossiles d’ichthyosaures

News |