Le félin du mois : Le puma

Puma

L’aire de répartition du puma (Puma concolor) appelé encore lion des montagnes ou cougar était l’une des plus vastes d’Amérique. Elle s’étendait du sud du Canada jusqu’au sud de la Patagonie. Aujourd’hui, son aire est fortement réduite. Lorsque le puma chasse un gros animal, il s’en approche à pas furtifs jusqu’à une quinzaine de mètres, puis d’un grand bond, lui saute sur le dos. Il tue alors sa victime d’un puissant coup de dents dans la nuque.

Le puma est un animal solitaire qui évite ses congénères à l’exception de la période d’accouplement.

Chez les peuples indigènes d’Amérique, le puma était tenu en haute considération. On lui attribuait des qualités positives telles que l’autorité et le sens du commandement, l’ingéniosité, la loyauté, l’engagement, la force et le courage. Le puma détient plusieurs records : dans le Livre Guinness des Records, il est mentionné comme l’animal qui porte le plus grand nombre de noms (40), le mammifère qui saute le plus haut (plus de 5 m) et celui qui a l’aire de répartition la plus étendue.

Objet du mois |