Mai 2016 : Onichocerus scorpio, un coléoptère qui ne manque pas de piquant

Dans une lettre du 8 décembre 1922 adressée à Victor Ferrant,  conservateur du Musée d’histoire naturelle, le naturaliste Edouard Luja relate sa douloureuse rencontre avec le coléoptère Onichocerus scorpio. Mais chose étonnante, l’insecte pique avec ses antennes. Le spécimen en question est exposé actuellement dans la salle dédiée à Edouard Luja de l’exposition “Orchidées, cacao et colibris – Naturalistes et chasseurs de plantes en Amérique latine” au ‘natur musée’.

A partir du 14 mai 2016 le Musée national d’histoire présente au cloître du Centre culturel de rencontre Abbaye Neumünster l’exposition “Photographies d’Edouard Luja au Congo et au Brésil”.

Ornichocerus

Objet du mois |