Naviguer sous d’autres étoiles : Découverte du ciel de l’hémisphère sud (13/3/2016)

Planétarium_cafetériaNos naturalistes et chasseurs de plantes partis en Amérique latine ont dû s’orienter en partie à l’aide d’autres étoiles et constellations que celles qu’ils avaient l’habitude de voir en Europe. Si certaines constellations sont également visibles à l’équateur ou sous les tropiques ; la Grande Ourse et Orion par exemple sont visibles au Brésil, l’étoile Polaire ne l’y est par contre plus en-dessous de l’équateur.

Découvrez maintenant grâce au planétarium gonflable du musée que, quand on est dans l’hémisphère sud, beaucoup de choses changent. Ici c’est l’été quand c’est l’hiver dans l’hémisphère nord. Ensuite, le soleil tourne « à l’envers ». En effet, le soleil se lève de la même manière à l’est, mais à midi il se trouve au nord et non au sud, pour également se coucher à l’ouest en fin de journée. Finalement, des constellations inconnues en Europe telles celles de La Croix du Sud, du Toucan ou du caméléon font leur apparition dans le ciel pendant la nuit.

Séances le 13 mars à 14 h 30 (F), 15 h 30 (D) et 16 h 30 (L)
Limité à 21 personnes par séance ; durée +- 30 min. Réservation uniquement sur place à partir de 13 h 30
Prière de vous présenter 5 minutes en amont de la séance, sinon la réservation sera annulée et la place redistribuée.

News |