Le MnhnL est partenaire de la campagne “Sans pesticides”

Logo Sans pesticidesLes pesticides sont des produits chimiques destinés à tuer des organismes vivants. A côté des effets recherchés, ils exercent des incidences multiples sur l’environnement et sur la santé humaine. Lors de l’épandage, une partie plus ou moins importante des produits peut se volatiliser et contaminer l’environnement, où, une fois dispersés, les différents composants chimiques des formulations se décomposent en formant des produits de dégradation.

Ces différentes substances sont plus ou moins rémanentes dans l’environnement, c’est-à-dire qu’elles peuvent persister dans l’air, l’eau et le sol et y exercer des effets toxiques. Pour beaucoup de ces composés, ainsi que des métabolites, les effets à moyen et à long terme sont mal connus et par conséquent difficiles à évaluer. L’action de la plupart des pesticides n’est pas sélective, c’est-à-dire qu’ils éliminent à la fois des organismes jugés nuisibles ou indésirables, mais aussi d’autres organismes à priori inoffensifs voire bénéfiques. En matière d’enjeux de santé humaine, la présence de pesticides dans l’environnement s’additionne aux résidus dans les aliments.

C’est dans ce contexte que la campagne « Sans pesticides » a été lancée par plusieurs organisations luxembourgeoises, dont le Musée national d’histoire naturelle, avec l’objectif d’inciter les acteurs publics et privés à s’engager en faveur d’un renoncement de pesticides sur l’ensemble des espaces qu’ils entretiennent. Les adhérents de la campagne fixent pour objectif d’informer sur les risques environnementaux et sanitaires liés aux pesticides, de sensibiliser les responsables politiques et économiques, ainsi que le grand public et de faire connaître les techniques et méthodes alternatives à l’utilisation de pesticides. L’accent des efforts est mis sur les espaces publics (administrations et communes), tout en visant également les usages privés et agricoles des pesticides.

Télécharger le dossier de presse (pdf)

News |