Conférence: Diderot et l’histoire naturelle (21/11/2013)

Affiche DiderotOù en sommes-nous avec les Lumières ? Que pouvons-nous apprendre de Diderot ? Jetant un pont entre deux époques, les manifestations autour du tricentenaire de la naissance de Denis Diderot invitent à découvrir, à travers des conférences, colloques, lectures et projections, à la fois l’actualité du siècle des Lumières et la richesse éclectique d’un penseur qui a créé, avec l’Encyclopédie, la base d’une révolution tant politique que philosophique.

Organisé par le Centre Culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster, en collaboration avec l’Association des Professeurs de Français du Luxembourg, la Bibliothèque nationale de Luxembourg, le Centre national de littérature, la Cinémathèque de la Ville de Luxembourg, Editpress, l’Institut Pierre Werner, le Musée national d’histoire naturelle, le Kasemattentheater et le théâtre du Centaure.

Sous le patronage de l’Ambassade de France au Luxembourg

Télécharger le dépliant avec le programme détaillé

Conférence au Musée national d’histoire naturelle

Jeudi 21 novembre à 18 h 30

Diderot et l’histoire naturelle

avec François Pépin, chercheur au Lycée Louis le Grand et CERPHI-UMR 5036

Homme de lettres passionné par les sciences, Diderot s’est intéressé à l’histoire naturelle, affirmant avec Bacon la nécessité d’une « histoire naturelle » recueil actif de données empiriques pour avancer dans la connaissance de la nature et de l’homme. Mais au XVIIIe siècle une dimension historique est conférée à l’« histoire naturelle » qui mêle enquête expérimentale et évolution temporelle. L’histoire naturelle comme science particulière gagne alors ses lettres de noblesse, notamment grâce à Buffon. Diderot en propose alors une interprétation matérialiste, liant l’histoire naturelle à d’autres sciences et à une pratique de la conjecture philosophique.

Entretien avec le conférencier François Pépin dans l’édition du Quotidien du 15 novembre

News |