La 13e Nuit des Musées (12/10/2013)

Nuit des MuséesLa treizième édition de la Nuit des Musées est placée sous la littérature.

Au programme figurent des visites guidées spéciales, des animations, des lectures, des performances littéraires, des ateliers d’écriture pour enfants et bien plus encore. À minuit, des auteurs de renom dévoilent leurs coups de coeur muséaux. Comme d’’habitude, chaque musée vous réserve également une surprise culinaire. Les musées ouvrent leurs portes aux noctambules de 18 heures à 1 heure du matin. La Nuit des Musées, un rendez-vous à ne pas manquer !

Télécharger le programme complet

Prévente à partir du 1er octobre 2013
Adultes : 12 €
Jeunes et adolescents de 12 à 24 ans et étudiants : 8 €
La prévente est ouverte du 1er au 12 octobre 2013 dans les musées participants et au Luxembourg City Tourist Office (Place Guillaume II)

Caisse du soir
Adultes : 15 €
Jeunes et adolescents de 12 à 24 ans et étudiants : 10 €
Enfants de moins de 12 ans : entrée gratuite

Heures d’ouverture
De 18 h 00 à 1 h 00 du matin
Fermeture des caisses à 0 h 30
Nuit blanche au Casino Luxembourg

Avec le soutien de la Fondation Indépendance

En partenariat avec les Walfer Bicherdeeg

Walfer Bicherdeeg

Le programme culturel au Musée national d’histoire naturelle

19 h 15 / 21 h 15 / 22 h 15

Ensemble vocal Luxembourg : Oeuvres de Lajos Bardos, Johannes Brahms et Felix Mendelssohn Bartholdy

ensemble vocalL’Ensemble Vocal du Luxembourg est un choeur de chambre mixte fondé en 1991 par Pierre Cao. Il compte 32 membres. Le choeur est devenu un des ensembles les plus réputés de la Grande Région et a effectué plus de 200 prestations depuis sa création. Depuis septembre 2012 Jean-Philippe Billmann est le chef de chœur permanent et directeur artistique de l’EVL. Le répertoire du choeur comprend toutes les époques de la littérature de choeur, allant de la Musique ancienne à la première représentation de musique contemporaine en passant par des oeuvres de l’époque romantique. Les programmes de l’EVL se distinguent par leur unité du contenu ; la relation entre les oeuvres est ainsi donnée par les aspects textuels.

 

Installation artistique: La Ville Botanique

par Lullie, urbotaniste

«Vous connaissez certainement les jardins botaniques, où sont préservées des centaines d’espèces de plantes, locales ou exotiques, et que l’on voit exposées dans leur environnement naturel ou reconstitué…

La Ville Botanique propose une étude botanique et zoologique du milieu urbain, c’est à dire de la ville. Celle-ci révèle au jardinier amateur un peu sagace les dizaines d’espèces d’abribus, fleurs d’asphalte et autres végétaux inattendus qui fleurissent l’espace urbain.

chewing300dpiOn y découvre également la faune (oiseaux mécaniques, grues à l’ouette, caddies…) et les insectes (gendarmes, fourmiliers…) qui se déploient dans ce biotope inventé par l’Homme. Ce musée naturaliste se veut exhaustif et présente l’ensemble des éléments constituant cet univers qui nous est si familier : de la météo des villes à un mobilier urbain adapté à la contemplation de cette nature citadine, domestiquée et hygiénique.

A travers herbiers, planches d’illlustrations, coffrets de collections de graines et d’insectes, panneaux explicatifs mais aussi de nombreuses photographies et illustrations, bandes-sons, ainsi que des éléments urbains rapportés de contrées lointaines, cette exposition La Ville Botanique présente le fruit des recherches menées depuis plusieurs années par l’exploratrice de rues Lullie, experte en botanique et zoologie des villes et des champs.

On notera au passage que cette naturaliste mal connue du grand public est pourtant l’un des piliers fondateurs de l’OuJaPo – Ouvroir de Jardinage Potentiel – que les amateurs de surréalisme et de ‘pataphysique relieront sans peine au célèbre Oulipo, Ouvroir de littérature potentielle, fondé en leur temps par Raymond Queneau et François Le Lyonnais…une filiation revendiquée comme fil conducteur de ces travaux d’exploration. La Ville Botanique pose un autre regard sur la cité, celui d’une jardinière des pavés, dans une poésie urbaine à l’esprit humoristique et décalé.

 

18 h 45, 20 h 45 et 23 h 00

Visite guidée Urbotanique – Spectacle de rue déambulatoire

D’après Carnet d’une urbotaniste de Lullie (éditions Plume de Carotte)

Départ au Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg ; place limitée ; réservation obligatoire au T 46 22 33-433

Visite guidée urbotaniqueLa vulgarisation scientifique de l’urbotanique auprès du grand public passe aussi par l’expérimentation sur le terrain : les visites guidées in situ, par une personne compétente dans le domaine, complètent et enrichissent les travaux de recherche présentés dans l’exposition.

Rosemonde Santo, première Guide Officielle agréée en urbotanique, a été formée sur les bancs de l’Université des Sciences des Solutions Imaginaires par le professeur Lullie, éminente spécialiste de cette discipline. Cette science naturelle naissante étudie les êtres et les choses du milieu urbain.

Avec un ton et une rigueur résolument scientifiques, la jeune diplômée invite les citadins à la découverte de ces nouvelles espèces dans le biotope urbain local, en y apportant l’enthousiasme et la fraîcheur de sa nouvelle fonction, donnant ainsi corps à une vision décalée, humoristique et poétique de la ville…

L’interprète, Hélène Dedryvère, metteure en scène de la cie Figure Libre, comédienne de théâtre et de rue (cie La Passante), a une approche décalée et originale de son domaine artistique. De Dorothy Parker à Valère Novarina, de la Fondation du Professeur Swedenborg à Joyce Mansour, elle explore les facettes les plus novatrices et incongrues du théâtre, aussi bien sur le plateau que dans la mise en scène.

« Le travail de Lullie m’a tout de suite profondément touchée, par son humour, sa poésie, son sens du décalage et du détournement. Devenir la première guide urbotaniste au monde est un rare privilège, une mission hautement absurde à prendre avec le plus grand sérieux. »

 

20 h 00 / 22 h 00 / 00 h 15

Artist’s talk

A l’arrivée au Musée national d’histoire naturelle – ‘natur musée’la visite guidée urbotanique sera suivie par une rencontre avec l’urbotaniste Lullie dans l’exposition « La ville botanique »

 

20 h 30

Perspective d’auteur: Jhemp Hoscheit

hoscheit_jhempJhemp Hoscheit est né en 1951 à Esch-sur-Alzette (L) où il vit également aujourd’hui. Il écrit principalement des pièces satiriques pour le cabaret, du théâtre ainsi que des romans et des histoires en luxembourgeois. Il a publié jusqu’à présent neuf livres pour enfants. Son premier roman « Perl oder Pica » (Editions Schortgen, 1998) a reçu le Prix Servais 1999 pour la meilleure parution d’un livre au Luxembourg. Le roman fut adapté au cinéma par Pol Cruchten en 2005 et reçut le prix du public du 3e Prix du film luxembourgeois en 2007.

Dans son 2e roman « Aacht Deeg an der Woch » (Editions Guy Binsfeld), le narrateur, un fan invétéré des Beatles, décrit comment des adolescents ont vécu les événements de mai 1968. Son 3e roman « Mondelia » (Editions Guy Binsfeld), parut en 2010. Dans ce roman policier qui tient du fantastique une plante d’intérieur, qui possède des facultés extraordinaires, devient le témoin d’un enlèvement d’un enfant. Avec ses nombreuses histoires pour enfants Jhemp Hoscheit est régulièrement en visite dans des écoles pour y faire des lectures. Son quatrième roman « Klangfaarwen » (3e prix du Concours littéraire national 2010) parut en 2012 chez les Editions Guy Binsfeld. En automne/hiver 2013 paraîtra chez les Editions Guy Binsfeld un nouveau livre pour enfants « Den Eppes » (avec des illustrations de Dorota Wünsch) et un CD avec ses meilleurs textes pour enfants lus par lui-même.

News |