Visite gastronomique: Les usines de couleurs (2/10/2011)

Comment les colorants engendrent-ils la couleur ? Pourquoi certaines substances sont-elles colorées et d’autres non ? La couleur apparaît lorsque la lumière se pose sur un objet. C’est l’interaction des trois processus suivants qui peut donner naissance à une couleur : l’absorption, la réflexion et la diffusion.

Mais il n’y a pas que des couleurs chimiques, c.-à.d. des pigments ou des colorants. On connaît aussi les couleurs physiques, où c’est la nanostructure du matériel qui est en cause. Bref, des couleurs, là où il n’y en a pas. Et oui, inutile de chercher : nulle trace de pigment coloré dans le plumage chatoyant du colibri ni dans le bleu fantastique du Morpho ! L’aspect chatoyant n’est pas dû à des couches de pigments, mais à un effet d’optique. Ces couleurs physiques se reconnaissent très simplement : l’impression colorée change suivant l’angle de vue.

Le dimanche 2 octobre le Musée national d’histoire naturelle invite à sa prochaine visite guidée spéciale de sa nouvelle exposition temporaire « Haut en couleurs » qui, tout en mettant un accent sur le chapitre fascinant des « usines de couleurs », ne négligera aucunement les couleurs principales de l’arc-en-ciel. La visite guidée en langue luxembourgeoise, qui débutera à 11 h 00, sera suivie par un menu gastronomique à la cafétéria du musée qui respectera le thème principal de la visite guidée.

 

Amuse-bouche : Rouget sur penade d’olives

Entrée : Sandre poêlé sur une choucroute de mangue

Plat : Bajoue de porc sur un mélange d’haricots/polenta

Dessert :          Quetsches marinées sur une crème vanillé et crumble

 

Prix : 30 €/participant (15 € pour enfants jusqu’à 12 ans) ; comprend entrée au musée, visite guidée et menu 3 plats

Réservation par tél. 46 22 40 303

News archives |