Les polychètes: habitants chatoyants des mers (20.09.01-11.11.01)

Les polychètes font partie avec les oligochètes et les sangsues du groupe animal des annelides. Les premières traces fossiles de polychètes remontent au Cambrien moyen (520-500 millions d’années). Ainsi, ce groupe de vers n’est pas seulement un des plus anciens sur le plan évolutionnaire, mais constitue avec ses 10000 espèces recensées également un des plus riches en espèces.

Les polychètes actuels vivent avant tout dans la mer; de rares espèces habitent en eau douce ou sur sol humide. Comme leur nombre d’espèces et d’individus est élévé dans la plupart des habitats marins, ces vers marins, qui figurent sur le plat préféré des poissons et écrevisses, constituent un élément important de la chaîne alimentaire marine.

Tout comme beaucoup d’autres invertébrés (p.ex. araignées et mollusques) les polychètes sont considérés comme des animaux répugnants. La raison en est la mauvaise connaissance de ces êtres vivants à cause de leur petite taille et l’inaccessibilité de leur habitat. S’y ajoute que la conservation dans l’alcool leur fait perdre les couleurs de façon qu’ils paraissent peu attirants aux yeux d’un observateur peu averti.

Cette exposition temporaire du Naturmuseum Senckenberg de Francfort vise pour la première fois une présentation esthétique des polychètes par un éclairage spécial des spécimens ainsi que par de nombreuses photographies exceptionnelles et des illustrations en couleur de la littérature zoologique d’époque qui soulignent la beauté de ces animaux.
Parallèlement à l’exposition, le groupe artistique français MINITEXTIL’ART présente plusieurs projets d’artiste sur le thème des polychètes. Dans le hall d’entrée le MUsée présente une sculpture animée de l’artiste allemande Runwalt.
L’exposition est encadrée par un programme de visites guidées et ateliers divers.

une exposition du Naturmuseum Senckenberg de Francfort
au ‘natur musée’

Archives |