Né pour sentir (18.09.98-15.11.98)

Le nez, l’odorat, les odeurs: des termes connus à tous bien sûr, mais… Saviez-vous pourquoi vous sentez l’arôme d’une orange bien mûre en reniflant un liquide contenu dans un verre de couleur orange?! Et est-ce que vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi vous n’arrivez que difficilement à décrire votre parfum préféré?

Ne vous souciez pas alors, il y a des réponses à tout. La description d’une odeur est de ce qu’il y a de plus délicat. La raison en est que l’odorat humain peut distinguer jusqu’à 5000 fragrances différentes. L’une nous plaît, l’autre nous fait rehausser le nez; les uns sentent le floral alors que les autres distinguent plutôt le fruité; une odeur peut être boisée, ambrée, riche, puissante, fraîche, lourde, piquante, sensuelle, cuivrée, musquée, poudrée, orientale, claire, résineuse, élégante, aérienne, vanillée, sucrée, vaporeuse, hespéridée, subtile; une odeur peut enfin être tout ce que l’on veut qu’elle soit, en fonction de la situation où l’on sent un parfum donné.

Toute senteur reste donc aussi individuelle que l’être humain qui la perçoit. Ainsi l’odorat nous permet de rêver, de nous souvenir et il nous lie à notre subconscient.

Curieux ?! On ne dirait pas qu’un organe tellement négligé et trop souvent mal-aimé comme le nez ne puisse servir qu’à la respiration. Le nez est là, il ne demande que l’air pour exister. Mais ce n’est pas tout. Nous, nous l’acceptons ou le détestons, mais ne lui portons pas l’attention qu’il a certainement mérité.

L’a.s.b.l. APEX a décidé d’en finir avec cette négligence. Une enseignante, une infirmière et un régisseur de spectacle ont mis sur pied une exposition interactive et itinérante à propos de l’odorat et de tout ce qui le concerne: « NÉ POUR SENTIR”.

A ne pas rater donc les 18 modules interactifs qui vont certainement réveillervotre odorat et vous faire redécouvrir ce monde olfactif qui vous est propre mais qui reste trop à l’arrière-plan. Soyez surpris par les performances de l’olfaction humaine et fourrez votre nez pleinement dans le palais des 1001 parfums qui vous sera ouvert au ‘natur musée’ du 18 septembre au 15 novembre 1998.

Une exposition du ‘natur musée’sur l’olfaction animale montre que les nez de nombreux animaux méritent sans aucun doute leur dénomination de ‘Super-nez’.

Faites la connaissance de la fameuse famille des hespéridés, allez flâner sur la Route des Epices et ne manquez pas d’entamer le voyage à travers l’histoire séculaire des odeurs.

Pour ceux et celles d’entre vous qui ne veulent pas priver leurs enfants de l’expérience intense du sens olfactif, vous ne serez pas déçus: l’exposition à part “LES NOUVEAUX NEZ” prend soin d’itinérer les tout jeunes dans le monde des odeurs. Des visites guidées, des démonstrations et des cours de cuisine complètent le programme des animations.

N’oubliez donc pas que vous êtes NÉ POUR SENTIR … et n’attrapez pas de rhume ! !

Archives |